Inauguration d’un bureau de médiation et de vulgarisation juridique dans la commune de Delmas

L’office de protection du Citoyen (OPC) a inauguré ce jeudi 13 mai 2021 un bureau de médiation et de vulgarisation juridique dans la commune de Delmas dans l’objectif d’utiliser la médiation pour résoudre une série de conflits familial et administratif. Cette initiative est rendue possible grâce à un partenariat entre l’office de protection du citoyen, la marie de Delmas et la coopération française.

 

Utiliser la médiation pour résoudre les conflits, recevoir des plaintes et faire des suivis, donner des appuis juridiques sur la violence faite aux femmes et aux filles, aider à mieux comprendre les lois haïtiennes, tels sont les services que va offrir le bureau de médiation et de vulgarisation juridique dans la commune de Delmas à la rue Charbonnière.

 

« En offrant ces services gratuits, l’office de protection du citoyen n’entend pas remplacer des instances étatiques ou des secteurs de la vie nationale appelés à jouer un rôle dans ce domaine comme la police, la justice, l’église, l’université, la famille », affirme Renan Hedouville précisant que l’OPC entend continuer à travailler avec ces instances et secteurs « pour une plus grande synergie, une mise en commun de nos capacités, de nos expériences, de notre savoir-faire pour qu’ensemble nous puissions bâtir une autre Haïti.»

 

Le bureau de médiation et de vulgarisation juridique aura aussi la responsabilité de faire la promotion des droits de l’Homme et encourager les jeunes au débat. Le protecteur du citoyen affirme que des professionnels qualifiés et compétents seront disponibles pour accompagner les nécessiteux. « Des collègues psychologues, juristes, sociologues,  travailleurs sociaux, agent de communication, criminologues qui font déjà partie du personnel de l’OPC seront à la disposition du public, des habitants  de la commune pour offrir des services totalement gratuits », assure Mr Hedouville indiquant que toute une gamme de services sera offerte pour les habitants de la commune.

 

Faire la promotion du bureau de médiation et de vulgarisation juridique, telle est l’attente du chef de la coopération française Mr Pascal Hajaali qui en profite pour souligner l’importance de la médiation dans le pays. «  Ce bureau aura vocation à faire de la médiation, c’est-à-dire faire l’intermédiaire entre deux partis qui viendront avec leurs différends et qui repartiront avec une solution discutée, un compromis »,  espère le chef de la coopération française soulignant qu’Haïti est un pays qui a besoin de médiation, de travailler dans le compromis  et d’accepter le compromis.

 

Ce bureau de médiation se situe dans le local du centre d’équipements de la mairie de Delmas à la rue Charbonnière. La coopération française s’accentuera sur l’aspect technique du bureau. « Le bureau est déjà prêt pour remplir ses multiples missions », déclare le protecteur du citoyen Renan Hedouville.

Check Also

Jeff Bezos quitte Amazon en laissant derrière lui un solide héritage

Jeff Bezos, l’homme le plus riche au monde, entame une nouvelle étape de sa carrière …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *